Spécialisé dans la vente
de parapluies et
de chiliennes

contact

04 71 64 24 10

Service client

Historique

 

 
 
 
1902 la fabrication de parapluies est la première industrie du Cantal
 
1933 Sauvagnat rachète la fabrique de parapluies BOIS et emploie alors 8 salariés
 
1965 sous l’impulsion de Marcel Sauvagnat, 150 personnes sont employées.
 
Mr Sauvagnat permet à la fabrique de parapluies de rentrer véritablement dans l’ère industrielle. C’est la période de l’intégration verticale (teinture, impression du tissu, fabrication de montures) qui a permis de sécuriser les approvisionnements tout en développant l’emploi local.
 
Il intègre des matières nouvelles (plastique, nylon)
 
Il redonne envie aux français d’acheter des parapluies en lançant une campagne nationale de publicité avec les Frères Jacques.
 
 
1970 650 personnes travaillent dans l’usine qui occupe 35 000m².
 
 
1980 confrontée à l’érosion du marché et à la concurrence féroce du Sud Est asiatique, Sauvagnat essuie quelques tempêtes.
 
1986 André DEBLADIS crée la SO.FRA.P. en rachetant le matériel de Sauvagnat et continue la production en privilégiant la qualité, l’innovation et la créativité.
 
1997 le label « L’Aurillac », détenu par la CABA, est diffusé par des entreprises locales regroupées au sein du GIE.
 
A ce jour la SO.FRA.P, qui a repris son nom d’origine SAUVAGNAT, appartient au groupe Rodolphe, propriétaire également d’Ayrens, et continue à fabriquer des parapluies haut et milieu de gamme sous le label « L’Aurillac » et ses marques « Sauvagnat » et « Coup de Foudre ».
 


Labellisée "Entreprise du patrimoine vivant", Sauvagnat manifeste sa volonté de maintenir un savoir faire, de l’emploi qualifié, une capacité d’innovation et une fabrication de parapluies de haute qualité en France.